FlashInfo-N° 0016 / Avril 22

Loading...
Thumbnail Image
Date
2022
Authors
Journal Title
Journal ISSN
Volume Title
Publisher
Abstract
Le projet Feed the Future Senegal Dundël Suuf est une initiative de trois ans et demi (2019–2023) financée par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et mise en œuvre par le Centre international pour le développement des engrais (IFDC) en partenariat avec le Ministère de l'Agriculture et de l'Équipement Rural (MAER). Les objectifs spécifiques du projet sont d'augmenter la disponibilité et l'utilisation de nouveaux engrais de qualité grâce à des systèmes d'approvisionnement efficaces dirigés par le secteur privé pour améliorer et maintenir la fertilité des sols au Sénégal. Les résultats attendus comprennent le développement et la diffusion de formules d'engrais améliorées et appropriées, la diffusion et la mise à l'échelle de produits et de technologies d'engrais éprouvés et respectueux de l'environnement, et l'amélioration de la politique et de l'environnement réglementaire dans le secteur des engrais. Les zones agroécologiques sélectionnées pour l'intervention sont la vallée du fleuve Sénégal (VFS), les Niayes, le Bassin Arachidier, la Casamance et le Sénégal oriental. Cette édition de Flash Info met l'accent sur les résultats clés du projet. En partenariat avec l'ISRA, 2 556 échantillons de sol ont été prélevés à l'échelle nationale et analysés avec le soutien de l'Institut National de Pédologie (INP) et du Centre de Suivi Écologique (CSE). L'analyse a donné lieu à 16 cartes de fertilité des sols du Sénégal couvrant divers éléments. Ces cartes ont été officiellement remises au Gouvernement du Sénégal par le biais du Ministre de l'Agriculture et de l'Équipement Rural, Pr Moussa Baldé, lors d'une cérémonie organisée par le projet le 24 mars 2022 à l'Hôtel King Fahd Palace de Dakar. L'évaluation de la campagne 2021/2022 a révélé que les performances agronomiques notées lors de la saison précédente ont été confirmées avec l'application de la microdose sur l'oignon, le gombo, la tomate, l'aubergine, le piment, le mil, le sorgho, le maïs (Figure 1 et 2), et sur le riz avec l'application du Placement Profond de l'Urée (PPU) (Figure 3). En ce qui concerne les prix des engrais au Sénégal (avril 2021 - 2022), on a enregistré une hausse significative par rapport à avril 2021, allant de 130 % pour le triple 15 (NPK 15 15 15) à 222 % pour l'urée.
Description
Keywords
Fertilité du sol, Agronomie
Citation
Collections